Cherbourg, ville française du Titanic

Il y a un mois, le Titanic fêtait ses 100 ans un peu partout dans le monde mais qu’en est-il en France? Et bien Cherbourg, ville normande en était l’ambassadrice et le restera jusqu’en décembre prochain avec de nombreuses manifestations culturelles. A l’occasion de cet anniversaire tristement célèbre pour la mort de 1500 passagers, le livre « Titanic, l’histoire, le mystère, la tragédie » et une exposition à la Cité de la Mer représentent les principales manifestations de ce centenaire en plus d’autres manifestations qu’on ne peut pas présentées en intégralité .

Un livre retraçant l’histoire du Titanic et son lien avec Cherbourg.

Le livre sorti récemment aux éditions du Chêne, retrace par le biais de trois thématiques (qu’on retrouvent dans le titre de l’ouvrage) l’incroyable histoire du Géant des mers à travers des chapitres chronologiques retraçant moment par moment la triste fin du Titanic. Si Corrado Ferruli est le principal auteur du livre, Patrick Mahé n’est pas en reste avec sa collaboration concernant l’ajout d’un chapitre sur Cherbourg, seule escale française du Titanic. Son travail remarquable et illustré comme dans le reste du livre, rend hommage à la ville et à sa gare maritime, lieu clé qui unie la ville au paquebot puisque les plus célèbres passagers (Margaret Brown, John Jacob Astor et sa femme…) ont embarqué à bord du Nomadic le 10 avril 1912, transbordeur qui a desservi bon nombre de passagers de la gare maritime. Le livre agréable à lire avec des illustrations (photos, affiches d’époque des compagnies maritimes, photos de l’épave…) est très complet et offre un témoignage inédit: celui d’un élève de l’École normale, Jules Munsch sur sa rencontre avec les officiers à bord du Titanic. Cependant, ce témoignage reste incertain malgré toutes les preuves qui en font un témoignage clair et historique.

Livre de Corrado Ferruli et  de Patrick Mahé.

La Cité de la mer, lieu d’exposition exceptionnelle et réaliste.

Autre principale manifestation qui n’a pas manqué d’attirer des touristes en avril, l’exposition « Titanic, Retour a Cherbourg » ne manque pas de panache. Les visiteurs, plongés dès le début dans l’univers du Titanic avec des animations scénographiques revivent en accéléré la courte carrière du paquebot. L’exposition divisée en plusieurs salles rappellent la structure de l’intérieur du paquebot avec des chambres de 1ère et 3ème classes, la salle de tri du courrier ou encore la salle des radiotélégraphistes (H.Bride et J.Phillips). En plus de cela, certains protagonistes, passagers et membres d’équipage sont mis a l’honneur en plus de la scénographie réaliste de l’exposition. La Cité de la Mer réserve aussi d’autre surprise avec une exposition de sous-marins qui ne sont pas étrangers aux expéditions sur l’épave du Titanic. En outre, le Nautile et l’Alvin peuvent être vus par les visiteurs qui peuvent se rendre compte de la taille et des particularités de ses sous-marins. Certes, l’exposition est limitée mais elle offre aux visiteurs une vraie découverte sur le Titanic et son histoire.

                 

Les sous-marins de l’IFREMER (France), de la Wood Hole Institutions (Etats-Unis) et de la Shirshov Institution (Russie) ont exploré l’épave du Titanic durant ces 30 dernières années et sont devenus des acteurs incontournables des expéditions menées sur l’épave durant leurs carrières.

Pour plus d’informations sur les manifestations du centenaire du Titanic à Cherbourg: www.cherbourg-titanic.com

(Photos, couverture et affiche sous réserve de droit).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s