Le Mount Temple, l’épave aux os de dinosaures

Navire mis en service en 1901 pour la compagnie Elder Dempster Beaver Line, le Mount Temple a une carrière calme jusqu’à sa revente à  la Canadian Pacific Line en 1903. Sa nouvelle carrière se poursuit sans incident important jusqu’au soir du plus célèbre des naufrages, celui du Titanic. Le Mount Temple reliant comme à son habitude le Canada à l’Angleterre en passant par la Belgique se trouve près de la position du Titanic lorsque ce dernier coule la nuit du 15 avril 1912. Personne ne sait exactement ce que faisait l’équipage du Mount Temple mais on peut supposer qu’il a essayé de porter assistance aux passagers du Titanic. Après cet épisode, le navire reprend sa carrière ordinaire. Lors de la Première Guerre mondiale, il est réquisitionné pour transporter des vivres aux soldats et à la population britannique. Le 6 décembre 1916, le Mount Temple avec à son bord l’équipage, quelques passagers, des cargaisons de nourritures (œufs, céréales…), 710 chevaux et 22 caisses de fossiles de dinosaures destinées au British muséum, est torpillé par le Mowe, un croiseur auxiliaire allemand entre le Cap Race et l’Espagne,  à environs 2000 km des Açores. Le torpillage du Mount Temple a fait 4 victimes et le reste de l’équipage et des passagers deviennent quant à eux des prisonniers de guerre.

le SS Mount Temple

L’épave, oubliée depuis la fin de la Première Guerre mondiale, n’a jamais été retrouvée. Sa position exacte n’est pas connue malgré le peu d’indices disponible à ce jour. Autre raison qui explique que le Mount Temple n’a jamais été repéré : la trop grande profondeur à laquelle l’épave se trouve. On estime qu’elle pourrait se localiser à plus de 4000 mètres de profondeur.

Autre photo représentant le SS Mount Temple avant son naufrage

L’épave longue de 148 mètres peut être convoitée pour sa cargaison de fossiles de dinosaures, trésor archéologique. Un projet d’expédition devait permettre de retrouver l’épave et de l’explorer afin de remonter les os de dinosaures provenant de la province canadienne d’Alberta. L’épave du Mount Temple reste encore un mystère tout comme l’état dans lequel elle se trouve aujourd’hui.

Publicités

6 réflexions sur “Le Mount Temple, l’épave aux os de dinosaures

    • Le projet d’expédition a été lancé depuis les années 2000 par le biais d’un site internet . Mais depuis plus rien sur cette éventuelle exploration. J’imagine que les difficultés et le manque de financement ont dût en être la cause.

      • Très bel article pour un navire au destin original. Pour répondre à Tiphaine, tes yeux ne te trompent pas : le Mount Temple s’est bien échoué, fin 1907 je crois, et il a fallu plusieurs mois pour le remettre en service.

  1. On peut se poser la question concernant les os de dinosaures : existent-ils encore? Un siècle au fond de la mer, dont le taux de salinité est élevé, a probablement tout dissou.

    Après il reste encore le plaisir (et non des moindres) de retrouver et explorer un morceau d’histoire.

    • Je ne m’étais jamais posé la question concernant le sort des os de dinosaures après tant d’années mais en effet, les os humains se dessoudent dans l’eau salée après des décennies. Les os doivent avoir disparu avec le temps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s